Bénévole à l’accueil

J’œuvre principalement comme réceptionniste (gestion des appels téléphoniques) mais je m’implique aussi dans quelques tâches administratives (entrées de données et autres tâches connexes). J’ai commencé aux Artisans de l’aide en 2019 étant accompagnateur pour faire surtout des épiceries et des transports médicaux comme remplaçant. Par la suite, on m’a offert un quart de travail (toujours comme bénévole) à la réception. Depuis, j’ai conservé ce poste que j’apprécie beaucoup ; il m’a permis de découvrir des personnes de très grande valeur, dédiées au bien-être de leur prochain. Considérant que la Vie a été généreuse à mon égard, je cherchais une façon de redonner au suivant et de faire œuvre utile et ce, surtout depuis ma retraite. Ayant été habitué au travail d’équipe dans ma vie professionnelle, j’espérais retrouver une dynamique semblable mais dans un secteur complètement différent. Un jour, j’ai vu une annonce ou les Artisans de l’aide était à la recherche de bénévoles ; j’ai levé la main et voilà !

Je veux que les gens sachent que le CAB offre des services vraiment essentiels au bien-être de nos aînés. Que ce soit pour du transport (médical ou épicerie & banque), la popote roulante, les proches aidants et autres, une panoplie de services sont disponibles et surtout, sont assurés par des personnes dédiées. Bien que pas très populaire au niveau des médias, j’ai appris que l’entraide existe vraiment, qu’il y a autour de nous plein de personnes altruistes qui ne demandent pas mieux que d’aider, de faire une différence dans la vie des autres.Le bénévolat me permet de rester actif, de connaître plein de gens extraordinaires qui œuvrent dans le milieu communautaire. Il nourrit mon sentiment d’appartenance à un groupe et je dois me l’avouer, me valorise ; c’est une très belle façon d’entretenir mon estime de moi et j’espère, de favoriser mon espérance de vie.
Maintenant je comprends vraiment le sens de l’adage qui dit « qu’il y a plus de plaisir à donner que de recevoir ». À la limite, je pourrais presque penser que je fais « égoïstement » du bénévolat car c’est moi qui en profite le plus ! Et tant mieux si au passage, je fais du bien aux autres.

Pierre Lemire, bénévole à l'accueil

Bénévole au transport, dîner communautaire et à la popote roulante

Je suis bénévole aux Artisans de l’Aide aux transports médicaux depuis 26 ans ( janvier 1996 ) . J’ai été bénéficiaire avant d’être bénévole . En fait , ayant contacté un cancer du sein en 1994 , j’avais bénéficié des services des Artisans de l’Aide pour ma chimio à Montréal ; un service que j’avais beaucoup apprécié . Étant inapte pour retourner au travail comme préposée aux bénéficiaires en gérontologie dont j’avais 15 ans d’expérience , j’ai alors décidé pour l’amour que j’ai toujours porté aux ainés de m’impliquer auprès d’eux . Dans ces 26 ans , je me suis créé beaucoup de liens ; j’ai des personnes que je voyage depuis une dizaine d’années et auxquelles je me suis beaucoup attachées . Rendue en 2022 , j’ai voyagé près de 800 personnes en tout . J’ai maintenant 79 ans et je vais continuer ces transports tant que ma santé va me le permettre.

Entre ces transports médicaux , je me suis impliquée dans divers services : emmener des bénéficiaires pour les diners communautaires et la livraison de la popote roulante pendant 20 ans.

Je suis fière d’être bénévole aux Artisans de l’Aide

Monique Bruyère, bénévole au transport, dîner communautaire et à la popote roulante

Bénévole à la popote roulante, transport-médical

Depuis près de 4 ans que je suis inscrite comme bénévole auprès des Artisans de l’aide.
Comme j’étais jeune retraitée et en forme, j’avais le goût de m’impliquer dans mon milieu et de mettre à profit mes disponibilités. D’autant plus, que j’ai toujours cru que c’est en donnant que l’on reçoit. Bien que je sois incertaine du type de service qui me plairait d’offrir, j’ai commencé par faire de l’accompagnement aux rendez-vous médicaux, puis de fil en aiguille, j’ai aussi assisté, avec Hélène, l’intervenante de milieu, une dame aînée qui avait besoin d’être encadrée. Au début de la pandémie les services de transport ont diminué et lorsque la livraison de la popotte a repris, j’ai alors offert mes disponibilités à titre de baladeuse et ou de chauffeuse. Depuis, j’ai eu l’occasion de constater que ce que j’apprécie le plus, c’est le contact avec les personnes que je rencontre une ou deux fois semaine. Un p’tit bonjour, prendre de leur nouvelle, les écouter quelques minutes, je sens que ça fait pour eux une différence et elles savent me rendre leur douceur, leur affection et même leur prière. C’est beaucoup plus valorisant que je pensais, ça me donne le goût de connaître ces gens davantage et d’en faire plus.

Céline Blais, bénévole à la popote roulante, transport-médical

Bénévole à la popote roulante

Il y a quelques années, une amie m’a fait connaitre Le centre d’Action Bénévole les Artisans de l’Aide. Depuis je collabore à la préparation des repas du vendredi. J’ai découvert des gens formidables et généreux.

Je suis heureuse de consacrer du temps à différentes taches rendant accessibles un éventail de services aux personnes ainées admissibles qui en font la demande. Quelques heures données bénévolement peuvent apporter beaucoup pour les autres. C’est avec conviction qu’il faut encourager cet organisme.

Lorraine Lauzon, bénévole à la popote roulante

Bénévole à la popote roulante

Faire du bénévolat est pour moi une façon de rencontrer des gens extraordinaires, de parfaire des connaissances et de redonner aux autres.

Sans rien demander en retour, nous recevons une joie de vivre et cela nous permet de rendre aux autres ce que nous avons reçu. Cela nous fait oublier les petits contrecoups de la vie.

Nous recevons beaucoup plus que nous donnons et cela rayonne dans notre vie.

Ce n’est que dû plus et je continuerai aussi longtemps que je pourrai.

Céline, bénévole à la popote roulante

Bénévole à la popote roulante

Pourquoi je fais du bénévolat ?

À une époque où la pensée dominante semble être que tout se monnaye, il est naturel de se demandes pourquoi poser un geste gratuit au bénéfice d’autrui.

Je dirais que ma motivation première est l’équité. J’ai conscience que la vie est généreuse envers moi et que pour rétablir un certain équilibre, je dois m’engager socialement en contribuant à améliorer la qualité de vie et la santé de la collectivité

Un petit geste qui a un impact positif dans ma communauté et dans ma propre vie.

Diane, bénévole à la popote roulante

Bénévole à l’accompagnement transport

Faire de l’accompagnement transport nous permet de faire du social avec les autres et ainsi notre moral reste à la hausse.

À la retraite on se doit de garder la forme physique et morale et le bénévolat nous garde vivants.

On apprend è être positif, à prendre sa place, s’adapter aux imprévues et vivre de bons moments avec les autres.

Michelle Madec, bénévole à l’accompagnement transport

Bénévole à l’accompagnement transport

Petite j’avais beaucoup d’affection pour ma grand-mère qui m’a élevé et en grandissant cette affection s’est étendue è toutes ces personnes âgées.

C’est fou comme faire du bien à ces personnes en leur prêtant l’oreille ne serait-ce que quelques heures lors d’un transport à leur rendez-vous médical me rend en heureuse.

Souvent leurs rendez-vous ne sont pas toujours plaisants.

J’ai à cœur de poursuivre ce bel engagement qui me permet d’être à l’écoute de ces personnes qui ont souvent à se raconter. C’est comme donner au suivant, et eux m’apprennent à travailler mes limites et ma sensibilité.

Louise St-Laurent, bénévole à l’accompagnement transport

Bénévole au dîner communautaire

Faire du bénévolat au CAB Les Artisans de l’Aide m’a apporté beaucoup de satisfaction. Apprendre à être à l’écoute des autres, c’est un beau défi mais combien gratifiant. Les Artisans de l’Aide pour moi, c’est comme une deuxième famille où j’ai fait de belles rencontres autant avec les aînés, les bénévoles ainsi que les membres du personnel. Nous recevons de belles leçons de vie. J’espère continuer encore longtemps.

Micheline Beaudoin, bénévole au dîner communautaire

Bénévole à la popote roulante et au dîner communautaire

Comme la vie m’a comblée, je désirais rendre service en retour, pour rétablir un certain équilibre. Je suis donc bénévole depuis maintenant quelques années auprès des personnes âgées. J’y trouve la possibilité de m’épanouir, de connaître d’autres personnes, de relever de nouveaux défis et de travailler au sein d’une équipe extraordinaire où le côté humain est prioritaire. J’aime partager afin de rendre les gens heureux. Voir des yeux s’illuminer quand on les appelle par leur prénom et leur demander « Comment ça va ? » est tout simplement magique. Constater les résultats de nos efforts est de plus une récompense en soi. Nous voulons vivre dans un monde meilleur ? Faisons du bénévolat. C’est une manière très simple de faire sa part dans montre milieu. C’est aussi une excellente façon d’être plus heureux, de sourire et de mordre encore plus dans la vie.

Georgette Séguin, bénévole à la popote roulante et au dîner communautaire

Bénévole au Carrefour 50+

Le hasard m’a amenée à proposer à Lise Gingras, coordonnatrice du Carrefour, de l’aider aux inscriptions des activités sociales, sportives ou culturelles. Finalement, il y avait beaucoup à faire… quelques 800 membres font partie de notre centre. C’est agréable de contribuer à favoriser les activités des personnes retraitées. Moi-même à la retraite, je rencontre ainsi bien du monde, des personnes dont le sourire éclaire mes journées. L’ambiance du bureau est très sympathique et professionnelle. Je suis aussi heureuse du travail accompli, des dossiers tenus en ordre.

Marie-France Baldet, bénévole au Carrefour 50+

Bénévole à la popote roulante

Je fais du bénévolat depuis deux ans. Je ne m’attendais jamais à ressentir autant de satisfaction personnelle. Je me sens bien en donnant de mon temps pour aider mon prochain. Ce qui fait de moi une personne heureuse car j’aime mieux donner que de recevoir.

Sylvain Vaudry, bénévole à la popote roulante

Bénévole à la popote roulante

Ce qui me donne envie d’être bénévole à la bénévole c’est que je reçois la bonne humeur de tout le monde, bénévole, personnel. J’ai une partenaire pour la livraison qui m’a tout montré. Je donne un  peu de mon temps mais je reçois beaucoup plus. Il y a du positif à faire du bénévolat.

Jacques Desjardins, bénévole à la popote roulante

Bénévole à l’accompagnement-transport

J’ai commencé à faire du bénévolat aux Artisans de l’Aide quand j’ai pris ma retraite. Je voulais m’occuper tout en étant utile. Accompagner des gens qui en avaient besoin me comblait. Mais au fil du temps, c’est devenu plus. Plusieurs de ces personnes sont devenues des amies que je suis contente de revoir. On parle d’un peu de tout, leurs familles, leur vie d’autrefois, leur travail. Parfois un petit mot d’encouragement pour baisser leur stress en attendant un examen mais souvent une présence suffit. Le plus difficile dans cette activité d’accompagnement, c’est que ma nouvelle amie est partie… Mais je les garde dans ma tête et dans mon cœur.

Bénévole anonyme à l’accompagnement-transport

Bonjour à toutes et à tous,

Le 22 mars fut ma première livraison, la bénévole qui est venue pour cette livraison était très gentille et sociable.

Pour les cuisiniers et cuisinières mon repas fut excellent potage, repas et beigne.

Bravo à toute l’équipe!

Pauline, bénéficiaire

Merci de tout cœur à tous les bénévoles pour leur dévouement. Spécialement, ceux sur la route que j’ai souvent l’occasion de voir, pour leur bonne humeur et leur gentillesse, peu importe la température extérieure.

Louisette & Claude, bénéficiaires

Bonjour,

Je croyais que la popote roulante était comme la nourriture d’hôpital. Quel surprise, c’est comme la nourriture à la maison très gouteuse, la qualité est idéale et pour l’œil très ragoutant. Même les deux personnes qui livre à un beau sourire pour compléter le tout.

Merci à l’équipe pour votre beau travail.

Mireille, bénéficiaire

Quelle belle réussite!

Merci aux Artisans de l’Aide de Saint-Eustache pour l’excellence de leurs services.

Nos hommages aux bénévoles qui se dévouent pour nous offrir des services exceptionnels et très appréciés.

Longue vie à toute votre formidable équipe!

Rosaline et Pierre, bénéficiaires

Merci spécialement aux bénévoles qui me livrent sourire et nourriture tous les quatre jours de la semaine. Je suis chanceuse de pouvoir en bénéficier. Mon souhait et que ce service dure longtemps.

Claudette, bénéficiaire

Vous êtes intéressés par une implication bénévole ? Un grand choix s'offre à vous selon vos champs d'intérêt. Nous vous invitons à consulter : Make an informed choice which will guide you in your questioning.

The services offered at CAB Les Artisans de l'Aide are made possible by a team of dedicated and committed volunteers. Below are all of CAB's volunteer needs.


Support

GROCERY 
The role of the volunteer is to accompany the beneficiary in a chosen food market, to read the labels, to help him in his choices and to transport the food to the home. The service can also be accompanied by a visit to a banking institution beforehand.

MEDICAL TRANSPORT
Your role is to accompany the beneficiary during his medical appointment. Care begins when the volunteer picks up the beneficiary until they return home. It is also possible for the beneficiary to be accompanied to the pharmacy, following the medical appointment. The volunteer is reimbursed for the use of their vehicle at a rate per km determined monthly by the board of directors.


Reception and referral

Telephone reception from Centre d’Action bénévole is carried out by volunteers, on a half-day schedule. The task consists of taking calls, referring calls to employees or organizations according to the specificity of the request and needs.


Help with forms

Volunteers provide assistance to beneficiaries to complete forms from municipal, provincial or federal authorities. Volunteers can perform this task at the office of the Centre d’Action bénévole or at home if the beneficiaries cannot travel.


Community dinner

Every week, at Centre d’Action bénévole, a community dinner prepared and hosted by our volunteers, to allow isolated or lonely people to go out, discuss, forge new links and thus maintain a social network. 

There are 2 categories of volunteering for this service:

Transport: pick up customers from their homes and drive them home once dinner is over. Transportation is done using the volunteer's vehicle and the volunteer is reimbursed for the use of his vehicle at a rate per km determined monthly by the board of directors.
Animation : prepare activities for the beneficiaries beforehand, welcome them on their arrival, help with the meal service and with the cleaning of the kitchen.


Meals on Wheels

Deux catégories de bénévolat s'offrent à vous

Help with meal preparation du dîner (soupe, plat principal et dessert) avec l’aide du cuisinier sur place. Mise en contenants pour la livraison.  Les bénévoles arrivent vers 8h pour quitter vers 12h.

Livraison à domicile avec chauffeur et baladeur. The driver uses his vehicle and is reimbursed for the use of it, according to the assigned route. The walkman is responsible for delivering the meal to the recipient's door and receiving payment, if applicable, in cash or by check in an envelope addressed to their name and by debit card (Interac) with the payment terminal (coming soon). The volunteer must have a smart cell phone. Volunteers arrive around 10:45 am and leave around 1 pm.


Appels téléphonique et visites amicales

The role of the volunteer is to provide friendly support in order to break social isolation. Friendly visits are made to the clients' homes on a weekly basis set according to an agreement between the service coordinator, the volunteer and the clientele.

The person in charge of the service makes an appropriate volunteer / beneficiary match in order to bring them together around similar interests (walking, cycling, reading, hobbies, animals, profession, etc.).

Are you interested in another clientele? We can direct you to an organization in the region that can meet your expectations.